02/04/2024
Article

Nouveau baromètre sur l'entrepreneuriat féminin en 2024

Proposé par la start-up Tiime, un baromètre s'intéresse à la répartition hommes/femmes dans la création d'entreprise. Les résultats révèlent une tendance vers l'équilibre paritaire, mais un certain manque de confiance en soi des femmes.

Si les motivations pour entreprendre sont largement partagées par les hommes et les femmes, avec l’autonomie, la liberté, l’indépendance et l’épanouissement, des différences apparaissent ensuite. Ainsi, selon le baromètre de Tiime, les hommes privilégient l’augmentation de la rémunération (38 %) alors que les femmes aiment la flexibilité des horaires (48 %). Et du côté des freins à l’entreprenariat, le baromètre pointe le manque de reconnaissance et de légitimité chez les femmes (30 %, contre seulement 17 % chez les hommes). 75,7 % d’hommes et 65,2 % de femmes se disent tout de même épanouis dans leur profession.

Des aides et ressources pour les femmes

Le baromètre présente également différentes aides et ressources disponibles pour les entrepreneuses, comme par exemple la garantie Égalité femmes, proposée par France Active pour faciliter l’accès au crédit bancaire. Ou encore Wow’energy, un programme soutenant les cheffes d’entreprises à tous les stades de développement, ainsi que la Journée des Entrepreneuses, organisée annuellement à Paris avec des conférences, des ateliers et des opportunités d’échange pour les femmes entrepreneuses.

Pour consulter le baromètre : www.tiime.fr/infographie-entrepreneuriat-feminin

© Les Echos Publishing 2024 - Crédit photo : Westend61 / Daniel Ingold
Article publié le 05/03/2024 

Pour continuer votre lecture

Guide Complet TVA Auto-Entrepreneur : Règles, Seuils et Gestion
#Micro-entrepreneurs
Article
Découvrez tout sur la TVA pour auto-entrepreneurs : seuils, démarches et choix du régime fiscal adapté.
Guide Complet de la Facturation Électronique en France

Article
Découvrez tout sur la facturation électronique : obligations, mise en œuvre, avantages, et conformité pour optimiser votre gestion d’entreprise.
Actes accomplis pour le compte d'une société en formation : du nouveau !

Article
La procédure de reprise des actes accomplis par les futurs associés pour le compte d'une société en formation est assouplie. La mention selon laquelle ces actes sont conclus « au nom » ou « pour le compte » de la société en formation n'est plus exigé...