05/01/2023
Article

Artisans du bâtiment: comment trouver de nouveaux chantiers ?

#Stratégie commerciale
#Artisans commerçants

Que vous soyez auto-entrepreneur, artisan déjà installé ou patron d’une entreprise du BTP, la recherche de nouveaux chantiers fait partie intégrante du métier d’entrepreneur. Pour trouver de nouveaux clients et remplir votre carnet de commandes, de nombreuses solutions existent.

Le bouche à oreille

C’est la stratégie la plus évidente, et la plus efficace pour trouver de nouveaux clients: le bouche à oreille. Plus vos clients seront satisfaits de votre travail, plus ils vous recommanderont auprès de leurs proches, qu’il s’agisse de membres de la famille, d’amis ou de voisins. Pour cela, il est bien évidemment indispensable de mener à bien vos chantiers, mais pas seulement: soyez rigoureux, soigneux, et ponctuel lors des journées travaillées. 

Un chantier réussi est un chantier qui correspond au devis transmis avant les travaux: veillez donc à évaluer correctement le prix et la durée des travaux. Une fois le chantier terminé, nettoyez correctement les lieux. Des prestations de qualité seront votre meilleure carte de visite !

Le relationnel avec le client joue également un rôle prépondérant: si vous êtes sympathique, jovial, et professionnel, ceux-ci n’hésiteront pas à transmettre vos coordonnées. En fin de chantier, pensez ainsi à laisser une carte de visite ou un flyer à votre client, qu’il pourra conserver pour plus tard. Voire même d’offrir une petite attention (cadeau…) en fin de chantier.

La prospection sur terrain

Si le client ne vient pas à vous, allez au client ! La prospection sur le terrain fait en effet ses preuves chez les artisans du BTP, a fortiori en début d’activité. Vous pouvez ainsi faire du porte à porte, en sonnant chez les gens pour leur proposer vos services. Pourquoi ne pas vous rendre dans des zones en construction, ou récemment construites, afin d’offrir vos services aux nouveaux arrivants ? Là aussi, veillez à laisser un flyer à vos interlocuteurs. Ne vous découragez pas si la porte reste fermée, et glissez-le dans la boîte aux lettres. 
Sachez par ailleurs qu'une image soignée sur votre flyer sera toujours plus efficace qu’un long paragraphe expliquant l’étendue de vos compétences. 

Pour trouver de nouveaux clients, vous pouvez également vous rendre en mairie ou en préfecture. Vous avez tout à fait le droit de demander à consulter les récents permis de construire dans la commune. Les coordonnées des nouveaux propriétaires sont généralement inscrites sur le document: vous n’avez plus qu’à les contacter afin de leur proposer vos services.

Créer son site internet

Créer un site internet n’a jamais été aussi simple. Il existe en effet une myriade d’outils gratuits et faciles d’utilisation vous permettant de mettre en ligne votre propre site internet, qui deviendra votre meilleure vitrine à l’avenir. A l’inverse du flyer qui se doit d’être synthétique, n’hésitez pas à être le plus complet possible lorsque vous construisez votre site internet: vous pouvez par exemple y présenter vos précédentes réalisations avec des photos soignées, vos spécialités, indiquer éventuellement vos disponibilités, et, évidemment, y inscrire vos coordonnées. Pourquoi ne pas demander à d’anciens clients de témoigner sur leur expérience ? Les avis en ligne sont un outil puissant pour convertir de futurs clients ! 

Si ceux-ci vous contactent par e-mail pour une demande de devis par exemple, veillez à leur répondre le plus rapidement possible: les internautes sont en général moins patients que les clients plus classiques. 

Pour créer votre site et vous assurer que celui-ci conserve une bonne visibilité sur les moteurs de recherche, nous vous avons concocté un guide complet pour vous accompagner dans le développement de la visibilité de votre société. 

Nous sommes conscients que la construction d’un site internet peut être longue. Si vous préférez vous concentrer sur votre cœur de métier, veillez tout de même à être présent sur Google via une fiche Google My Business. Il s’agit là du B.A.BA de la présence en ligne: votre fiche présente vos coordonnées et indique votre localisation sur Google Maps. D’anciens clients peuvent également y déposer leur avis, et vous avez la possibilité de leur répondre sur la plateforme.

Les réseaux sociaux

Facebook, Instagram, Tiktok: tous les réseaux sont bons pour attirer une nouvelle clientèle ! Ceux-ci ont acquis avec les années une certaine puissance pour faire grimper votre notoriété, qui vous fera connaître auprès du public, et vous démarquera par rapport à vos concurrents. Plusieurs stratégies de réseaux sociaux peuvent être adoptées selon vos réseaux de préférence. 

Si vous souhaitez rester simple, pensez aux montages avant/après, qui sont de très bonnes cartes de visite: l’internaute visualise en clin d’oeil la transformation d’une pièce ou d’une maison. Votre talent et votre travail en un coup d’oeil !

Si vous avez la fibre d’un créateur de contenu et que vous aimez la vidéo, n’hésitez pas à ouvrir un compte Tiktok. Certains entrepreneurs du bâtiment chroniquent régulièrement leur activité avec pédagogie et humour. Les montages progressifs fonctionnent particulièrement bien sur cette plateforme et donnent un aperçu efficace de vos talents !

S'inscrire à un site de mise en relation

Pas de panique si vous n’avez pas le temps de faire vous-même la prospection sur terrain. Plusieurs sites de mise en relation entre particuliers et professionnels existent. Mestravaux.com, Travaux.com, trouverunartisan.fr : ils sont nombreux ! 

Le principe est le même pour la plupart des sites: les particuliers déposent des annonces décrivant les travaux qu’ils souhaitent faire faire et la localité dans laquelle se trouve le logement. Après son inscription sur le site, l’entrepreneur peut ensuite envoyer un devis au client éventuel, moyennant une petite participation financière (quelques euros la plupart du temps). Le particulier peut ensuite choisir l’offre qui correspond le mieux à ses attentes. 

Pour s’assurer du sérieux des candidats, ces sites demandent souvent aux entrepreneurs d’inscrire le numéro Siret de votre entreprise, l’extrait Kbis, ou vos qualifications. Plus vous serez transparent, plus vous augmentez vos chances de réussite !

Les réseaux de prescripteurs

Sur le même modèle que le bouche à oreille, certains réseaux de prescripteurs peuvent être très efficaces si vous cherchez des nouveaux chantiers. On parle ici par exemple des agences immobilières qui viennent de vendre un bien immobilier à des particuliers. Celles-ci peuvent glisser votre nom à leurs clients, ou au contraire vous informer que leur client prépare des travaux dans son nouveau logement. Les compagnies d’assurance, courtiers en travaux ou cabinets d’architectes peuvent également jouer ce précieux rôle d’apporteur d’affaires. 

Il peut également s’agir des magasins de bricolage ou d’enseignes de grande distribution. Ceux-ci proposent en effet souvent l’installation ou la pose des équipements qu’ils vendent en magasin (douches, carrelage, peinture…). Ils embauchent pour l’occasion des artisans locaux. Qu’il s’agisse de tâches simplissimes comme des travaux d’entretien ou des tâches plus lourdes comme des travaux de charpente, les magasins de bricolage font en effet appel à des professionnels qui ne font pas partie de leur équipe. Cela vous permet ainsi de remplir votre carnet de commande tout en gardant votre liberté d’entrepreneur.

Cultivez votre réseau professionnel en faisant connaissance avec d’autres entreprises du BTP de votre région. Tous les artisans ne sont pas forcément concurrents: ils peuvent vous recommander si les travaux demandés ne correspondent pas à leurs compétences, ou si leur planning est déjà trop chargé. Ils peuvent également faire appel à vous en cas de chantier très lourd pour lequel ils auraient éventuellement besoin de renforts.

La publicité locale

C’est souvent l’étape par laquelle passent de nombreux artisans débutants: la publicité locale. Vous pouvez en effet exploiter nombre de canaux de diffusion qui, moyennant du travail ou une participation financière, pourront vous faire connaître auprès du public.

Radios locales, presse quotidienne régionale, cinémas: vous pouvez décider d’investir dans la production d’un “spot” de publicité et l’achat d’un espace publicitaire. Mais cette solution reste coûteuse si vous venez de lancer votre activité.

Moins onéreuse, la solution du flocage de votre véhicule professionnel peut déjà être un bon début: celle-ci consiste à apposer, pour quelques centaines d’euros, le logo de votre entreprise des deux côtés de la carrosserie de votre camionnette. Partout où vous roulez, le nom de votre entreprise est visible des passants et habitants. Veillez à également y inscrire votre numéro de téléphone ! Vous pouvez également apposer ces informations sur des panneaux accrochés à l’entrée des chantiers dans lesquels vous intervenez. Vous avez en effet tout à gagner à apposer votre logo sur votre véhicule professionnel, et sur les façades ou portails de vos chantiers. Il s’agit là d’une publicité gratuite et redoutablement efficace.

La création de flyers et autres goodies peut également vous faire connaître. Choisissez de préférence de sponsoriser des objets du quotidien, qui passent de main en main: des stylos, briquets, ou encore des carnets de notes. Distribuez les partout où vous le pouvez: dans des magasins de bricolage, ou dans les petits commerces (boulangerie, boucherie, salons de coiffure…) des communes que vous convoitez !

Si vous souhaitez faire de la publicité au niveau local, vous pouvez louer des supports publicitaires dans votre commune. La publicité est en effet autorisée dans les agglomérations (villes et banlieues), ainsi que hors agglomérations dans les gares et aéroports. Elle est également autorisée à proximité des centres commerciaux et des équipements sportifs d’au moins 15 000 places. Attention: ces publicités sont taxées par les communes.

Etre présent à une foire commerciale ou professionnelle peut également vous apporter de nouveaux clients: vous n’aurez qu’à payer votre stand pour décrocher de nouveaux chantiers.

Faire appel aux apporteurs d’affaires

Les apporteurs d’affaires sont des sociétés de courtiers ou d’agents commerciaux qui se chargent pour vous, de nombreuses démarches pour lesquelles vous n’avez pas assez de temps. Ils peuvent ainsi effectuer pour vous la prospection de terrain, ils se chargent également de la mise en relation avec des clients, ou bien de la signature des contrats. 

Attention: ce métier n’est pas réglementé. Si vous faites appel à un apporteur d’affaires, vérifiez-en l’efficacité et le sérieux avant de vous engager. Un bon apporteur d’affaires doit avoir de bonnes connaissances du métier d’artisan du BTP afin d’appréhender au mieux votre future mission et les négociations avec le client. 

Les apporteurs d’affaires proposent généralement plusieurs formules ou offres. Selon l’importance du chantier, ils peuvent vous demander une commission allant de 2% à 15% du prix total des travaux. 

La sous-traitance

Vous pouvez également remplir votre carnet de commande en vous mettant au service d’autres entrepreneurs qui n’auraient pas le temps d’honorer un chantier, ou en leur prêtant main forte. Vous devenez ainsi un sous-traitant de cet artisan.

Pour obtenir des chantiers grâce à la sous-traitance, il est primordial de disposer d’un bon réseau professionnel. Il est en effet très fréquent que de grandes entreprises du BTP fassent appel à de plus petits entrepreneurs en cas de chantier d’importance.

Fort heureusement, des outils existent pour vous faire connaître. Vous pouvez ainsi rejoindre un groupement d’artisans: ceux-ci fonctionnent comme une association d’artisans qui souhaitent unir leurs forces afin de trouver de nouveaux chantiers collectivement. En mutualisant leurs compétences, les groupements d’artisans proposent des devis particulièrement adaptés et compétitifs. Si vous souhaitez rejoindre un groupement d'artisans, faites valoir vos spécialités: elles seront précieuses au sein d’une équipe d’autres professionnels.

Pour développer votre réseau professionnel, vous pouvez également vous inscrire sur les annuaires professionnels, qui répertorient les artisans selon leur localité et leur spécialité. Vous pouvez ainsi être contacté par des particuliers comme des professionnels en vue de nouveaux chantiers. 

Si vous venez de vous lancer dans le métier, sachez qu’au delà de la recherche de nouveaux chantiers, quelques obligations s’imposent à vous. Au moment de fonder votre entreprise, vous devrez notamment choisir un statut juridique et contracter une assurance. Vous pouvez consulter notre guide complet pour le lancement de votre entreprise dans le bâtiment . Il ne vous reste plus qu’à trouver des chantiers !

Sur le même thème

Tester son idée de création d'entreprise avant de se lancer
#Entrepreneurs
Article
Afin de tester votre idée, plusieurs solutions existent, certaines vous permettant même de retarder la création officielle de l’entreprise afin de tester votre produit en premier lieu.
Comment vaincre la peur de se lancer ?
Vidéo
Cette vidéo vous propose des conseils pour vous aider à vaincre la peur de vous lancer dans la création de votre entreprise
Création d’entreprise : les erreurs à éviter lorsque l’on s’associe
#Entrepreneurs
Vidéo
Cette vidéo vous présente les 3 erreurs qu’il faut éviter lorsque l’on décide de s’associer pour créer son entreprise.