14/03/2022

Quelles solutions pour créer sa marketplace sans coder ?

Premiers pas
Quelles solutions pour créer sa marketplace sans coder ?

C’est plus qu’une tendance, c’est un raz de marée ! Les marketplaces, ou “places du marché” en français, sont nombreuses et développées par toute entreprise qui intègre le numérique dans sa stratégie de développement. Si cela semble compliqué, mettre en ligne sa propre plateforme est aujourd’hui à la portée de tous, et même de ceux que le seul mot code effraie. 

Dans cet article, nous verrons : 
●    Pourquoi créer une marketplace ? 
●    Pourquoi et comment déterminer le MVP (Minimum Viable Product1) de sa marketplace ?
●    Comment choisir l’outil sans coder sur lequel développer une marketplace ?

Pourquoi créer une marketplace

Qu’ont en commun les plateformes comme celles dédiées à la location de logements, à la vente et à l'échange de vêtements entre particuliers, etc. ? Outre le fait d’être des entreprises du numérique très lucratives qui revendiquent des millions d’utilisateurs, celles-ci ont la particularité d’appartenir à la catégorie des “marketplaces”. Autrement dit, des plateformes qui mettent en relation vendeurs et clients. Ces intermédiaires ont bâti leur modèle économique sur la base d’une commission facturée lors des transactions, ou en proposant un abonnement payant à leurs vendeurs. 

Certaines d’entre elles se limitent à leur seul rôle de marketplace. D’autres font le choix de muscler leur site e-commerce existant en distribuant une gamme étendue de produits proposés par d’autres vendeurs, sans avoir à gérer la logistique qui va avec : stockage, approvisionnement, livraison… 

Face à des mastodontes comme le célèbre site de commerce électronique en ligne, de nombreux entrepreneurs indépendants parviennent pourtant à tirer leur épingle du jeu en proposant leur propre marketplace. À plusieurs conditions, néanmoins : 
●    La marketplace doit être innovante avec un référencement organisé. 
●    Il est préférable qu’elle soit située sur un marché qui n’est pas encore saturé.
●    Son service est à la fois réactif et sécurisé. 
●    Avec parcours logistique efficace 

" Les marketplaces proposant des produits ont déjà le vent en poupe depuis des années", explique Foucault Bouan, business engineer chez Cocolabs, "mais la véritable tendance aujourd’hui, ce sont les marketplaces proposant des services.” Coiffure, bricolage, déménagement, aide à domicile… Ces sites internet qui mettent en relation des utilisateurs, parfois triés sur le volet connaissent un succès fulgurant. En caricaturant, aujourd’hui mieux vaut lancer une marketplace proposant des services de bricolage, qu’une marketplace vendant des tournevis ! 

La première étape à suivre si vous comptez développer votre propre plateforme est de vous interroger sur votre concept. Avant de vous lancer dans une construction technique élaborée, gourmande en temps et en argent, il est indispensable de réfléchir au marché sur lequel vous vous lancez. Intéressez-vous : 
●    à vos potentiels concurrents, 
●    au nombre de vendeurs et d’acheteurs auxquels vous pouvez prétendre, 
●    aux moyens à engager pour les attirer. 

Sachez que la véritable valeur ajoutée de votre marketplace est un parcours de recherche optimisé. C’est la raison pour laquelle les marketplaces proposent désormais de nombreux critères de recherche : disponibilités, tarifs, géolocalisation…“Il faut que les acheteurs trouvent ce qu’ils sont venus chercher”, insiste Foucault Bouan, qui conseille, chez Cocolabs, des entrepreneurs sur le lancement de leur propre marketplace. Pour ce faire, concentrez-vous sur le recrutement de vendeurs / fournisseurs professionnels : mobilisez votre réseau et faites vous aider par des agences spécialisées.

Pourquoi et comment déterminer le MVP de sa marketplace

Après avoir recruté vos vendeurs, il vous faut dorénavant passer à l’étape du “MVP”, ou Minimum Viable Product. Le MVP est un pilote, une version bêta du projet, allégée et testable. Pour des coûts peu élevés, vous choisissez vos fonctionnalités de base et confrontez votre concept de marketplace à la dure loi du marché : “Il faut d’abord éprouver son idée, et ensuite avoir des premiers retours sur la plateforme”, explique Foucault Bouan. 

Tout l’enjeu est de pouvoir l’affiner et l’adapter en fonction des premiers retours des utilisateurs. Cette étape peut durer plusieurs semaines, voire plusieurs années, comme l’explique Foucault Bouan : “Certains clients se contentent du MVP pendant deux à trois ans. D’autres ont très rapidement des retours utilisateurs et passent directement à une V1 de leur marketplace. Mais je dirais qu’en moyenne, cette étape dure quatre à six mois.”

Parmi les fonctionnalités que vous aurez à définir lors de cette étape, vous choisirez notamment les services de paiements qui sont évidemment cruciaux pour le bon fonctionnement et le succès de votre future marketplace. Plusieurs prestataires de service de paiement (PSP) reconnus existent. Certains acceptent de nombreux moyens de paiement et garantissent un service sécurisé, pour vous comme pour vos clients et vendeurs. 

Choisir l’outil sans coder sur lequel développer sa marketplace

C’est lors de la construction de la première version de votre plateforme que les choses se complexifient, a fortiori si vous n’êtes pas développeur… Rassurez-vous : pas besoin d’être un expert du code pour pouvoir lancer sa propre marketplace, de nombreux outils existent ! Ces logiciels, regroupés sous l’anagramme “Saas” (Software as a service, logiciel en tant que service en français), ont l’avantage de vous proposer des solutions prêtes à l’emploi et très simples à mettre en place.

Célèbre pour sa plateforme de blog aux millions d’utilisateurs, Wordpress est une bonne solution pour créer tous types de sites. Un succès tel que 40% de tous les sites web du monde reposent sur cette seule plateforme. Plusieurs modèles spécialisés pour les marketplaces existent déjà afin de vous faciliter la tâche. En suivant les « conseils des pros » et « les tutos » disponibles sur internet, vous devriez vous en sortir et rapidement avec un budget maitrisé. Autre outil simplissime pour lancer sa marketplace, Sharetribe, qui vous créé votre marketplace très rapidement : en une demi-journée de travail, vous disposez déjà de votre V1 !
 
Pour des solutions plus élaborées mais plus complexes, l’alliance des outils Zapier et Airtable est une bonne option. Airtable sert de base de données, dans laquelle sont stockées toutes les informations de votre plateforme. Zapier permet de son côté de commander les actions sur la plateforme. Sachez que cette solution vous propose une palette d’outils très utiles (sms, mails…) et, surtout, compatibles entre eux.
 
Pour les profils encore plus aguerris, il existe des outils plus avancés. Bubble est sans doute l’un des constructeurs d’applications les plus puissants au monde. Pour vous aider, nous vous conseillons l’alliance de Bubble et de Zeroqode, une solution qui propose de nombreux modèles de marketplace, prêts à l’emploi. 

Minimum Viable Product1 : le Minimum Viable Product (MVP), ou produit minimum viable en français, est la première version d’un produit, réalisée le plus tôt possible et à moindre frais. Il permet à l’entrepreneur de formaliser son idée très rapidement et de la confronter aux clients.