03/03/2021

Qu'est-ce que le prêt d'honneur ?

Financement
Qu'est-ce que le prêt d'honneur ?

Vous ne disposez pas d’un apport personnel suffisant pour solliciter un emprunt bancaire ?
Afin de lancer votre projet de création ou de reprise d’entreprise, vous pouvez souscrire à un prêt que vous rembourserez “sur l’honneur”. Comment cela fonctionne-t-il ? Quels sont les avantages et les inconvénients du prêt d’honneur ? Explications.
 

Il semble que cette période trouble n’empêche pas d’avoir des idées. Selon les chiffres de l’INSEE, 850 000 entreprises ont été créées en 2020, soit 35 000 de plus qu’en 2019. Des chiffres en constante progression malgré une situation économique fragile. Et si la crise vous freine encore pour initier votre projet de création d’entreprise, sachez que des solutions existent. Tout en haut de cette liste : le prêt d’honneur.
Dans quelles situations pouvez-vous demander ce prêt et à quoi sert-il ? On vous dit tout, avec l'œil expert de Bernadette Sozet, déléguée générale d'Initiative France, réseau associatif qui délivre ces prêts. 

Le prêt d’honneur, sans intérêts ni garanties 

Pour commencer, il faut savoir que les conditions d’obtention de ce prêt sont plutôt simples. Si vous ne bénéficiez pas d’un apport pour obtenir un prêt bancaire et souhaitez lancer votre entreprise, vous pouvez solliciter un prêt à taux zéro, sans intérêts ni garanties que vous vous engagez à rembourser sur “l’honneur”. “Le prêt d’honneur peut être demandé par toute personne majeure qui se lance dans la création, la reprise ou le développement d’une entreprise. Après l’étude de son business plan par l’association (NDLR : France Initiative), l’entrepreneur présente son projet entrepreneurial à un comité composé de chefs d’entreprises et experts locaux de la création d’entreprise bénévoles . Ce comité s’assure de la solidité du projet et de l’adéquation entre la personne, son expérience, son savoir-faire, et les réalités du territoire. Au terme de cet échange, un prêt d’honneur peut être octroyé au porteur de projet”. 

Après la présentation de votre business plan, l’organisme prêteur, ici Initiative France, analyse la demande et décide ou non d’octroyer ce prêt. “Huit fois sur dix, nous donnons une réponse positive” explique la déléguée générale de Initiative France, Bernadette Sozet. Important à savoir : c’est un prêt accordé à votre personne et non à l’entreprise, ce qui différencie le prêt d’honneur d’une “avance remboursable”. 

Comment obtenir un prêt d’honneur ? Qui le délivre ? 

Pour franchir la dernière marche avant de concrétiser votre projet de création ou de reprise d’entreprise, il faut pousser la porte de l’un des organismes nationaux qui peuvent délivrer ce type de prêt : Initiative France et le Réseau Entreprendre. Bernadette Sozet présente les avantages de ce prêt : “Étant ouvert à tous sans conditions d’apport personnel ou de garanties, il permet donc à des personnes avec des ressources financières limitées de se lancer dans la création d’entreprise. Le prêt d’honneur est un apport déterminant pour l’obtention d’un prêt bancaire grâce à l’effet de levier qu’il engendre. C’est notamment le cas de BNP Paribas, partenaire majeur de notre réseau, qui a octroyé 1 387 prêts bancaires en 2019, à des entrepreneurs que nous avons soutenus. Lorsqu’une des 214 associations du réseau Initiative France prête 1 € à un entrepreneur, la banque lui prête en moyenne 8,2 € ! ”

En général, avec Initiative France, le montant moyen des prêts d'honneur accordés par les comités d'agréments est de 10 000 euros.  Ils peuvent être d’un montant compris entre 2 000 et 50 000 euros. 

Comment fonctionne le remboursement de ce prêt ?

Tout d’abord, que signifie le remboursement sur l’honneur ? Si l’on croit tout à fait à votre bonne parole, l’organisme prêteur vous demande un tout petit peu plus que cela : “Le remboursement s’effectue mensuellement, sur une période de 3 à 5 ans, à partir de la création ou de la reprise de l’entreprise. Dans certaines conditions, comme pendant la période de la Covid-19, les associations de notre réseau peuvent accepter de décaler les prélèvements de remboursement pour aider les entrepreneurs à tenir” explique Bernadette Sozet. Aussi, vous bénéficierez d’un accompagnement pour vos premiers pas en tant qu’entrepreneur : “Le financement d'un projet d'entreprise grâce à un prêt d’honneur est indissociable d'un accompagnement  sur la durée. Cet accompagnement s’appuie sur l’expérience et l’expertise de nos 20 000 bénévoles, tous acteurs engagés pour le développement économique de leur territoire” ajoute la déléguée générale d’Initiative France. 

Ce soutien serait essentiel pour le lancement du projet :  “Dans la plupart de nos associations, l’entrepreneur peut bénéficier d'un parrainage par un bénévole. La plupart du temps, ce dernier est chef d'entreprise lui-même. Sa connaissance du territoire et son expérience de chef d'entreprise ou de cadre dirigeant sont des atouts incomparables pour éclairer les décisions de l’entrepreneur et lui permettre de saisir des opportunités de développement. Très bien implantées sur leur territoire, les associations permettent également de faire entrer les entrepreneurs qu’elles soutiennent dans l’écosystème entrepreneurial local, un véritable réseau qu’elles tissent année après année.”

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de prêt pour lancer son activité professionnelle ?  

Si le prêt d’honneur est une des solutions possibles pour financer le lancement d’un projet de création d’entreprise, il comporte quelques inconvénients pour le bénéficiaire : 

  • D’abord, sachez qu’il vous faudra être patient. Plusieurs rendez-vous avec un chargé de missions sont nécessaires pour obtenir l’attribution d’un prêt d’honneur et le processus de décision peut être long : il vous faudra compter entre trois et six mois avant d’obtenir un accord définitif. 
  •  Le court délai du remboursement  peut affaiblir la structure financière et la trésorerie des bénéficiaires. 
  •  En cas de faillite, les emprunteurs - qui sont des personnes physiques - restent redevables du prêt , même si l'organisme prêteur n’a aucun recours contre eux. 

Cependant, le prêt d’honneur présente certains avantages majeurs comme le renforcement de la crédibilité du projet et un certain “effet réseau” : “Pour beaucoup d’entrepreneurs, ce prêt est déterminant pour obtenir un prêt bancaire et donc donner vie à son projet. Il est aussi un produit d’appel pour l’accompagnement délivré par nos associations, qui ne limitent pas leur soutien à du financement. La valeur ajoutée de l’action du réseau est telle que chaque entrepreneur peut bénéficier d’un accompagnement, depuis la finalisation de son business plan jusqu’à ce que l’entreprise prenne son envol. C’est une valeur ajoutée incomparable, puisque 92 % des entreprises que nous soutenons sont encore en activité après trois ans”, conclut la déléguée générale d’Initiative France.